Din sökning efter konst, design, antikviteter och samlarföremål börjar här

Paire de grandes têtes d'autel royal Benin Bini Edo (N° 9084)

Om föremålet

La technique de la cire perdue dans l'art africain. Les têtes d'autel sont des pièces célèbres dans l'art bénin. A l'instar des autres bronzes, elles étaient coulées à l'aide de la technique de la cire perdue. Une couche de cire est intégrée à un moule en sable. Lors de la coulée du métal en fusion, la cire s'évapore et le bronze la remplace en s'adaptant aux fins motifs laissés dans le sable. Ces pièces sont très chargées en détails et motifs. Cette paire de têtes royales aux traits réalistes dispose en effet de scarifications faciales et de nombreux ornements finement détaillés. Chacune repose sur une base carrée décorée de visages humains. Leurs caractéristiques permettent de les attribuer au courant stylistique du nom de "uhumnwun elao". L'art du Bénin est décrit comme un art de cour car il est étroitement associé au roi, connu sous le nom d'oba. La tradition des objets de cour en bronze d'Ifè remonte au XIVème siècle. Les nombreuses têtes et statues en bronze créées par les artistes du Bénin et du Nigéria étaient réservées à l'usage exclusif des habitants du palais royal et, le plus souvent, placées sur des autels consacrés par chaque nouvel oba. Ces autels de forme rectangulaires étaient surmontés de têtes, de statues, de défenses d'ivoire sculptées, de cloches et de bâtons. Ils servaient à commémorer un oba et à entrer en contact avec son esprit et étaient la manifestation publique de la capacité du chef à survivre et à prospérer.
Butik
loading...
Fast pris
69,141 SEK

Du kommer få ett e-mail när nya föremål i denna kategori finns tillgängliga!


Du kommer få ett e-mail när nya föremål i denna kategori finns tillgängliga!



Annons
Annons